Courtiers en rachat de crédit à Luitré

Top 3 des courtiers de la Reprise de Crédit les plus reconnus sur Luitré.

Veuillez renseigner le formulaire ci-dessous pour recevoir toutes les meilleures offres de Reprise de Crédit sur Luitré et sur la région Bretagne :


 
Une fois que le questionnaire est transmis, nos spĂ©cialistes de LuitrĂ© rĂ©pondront Ă  l’ensemble de vos questions.

Les questions généralement posées :

  • comment faire u rachat de credit ?
  • comment obtenir le meilleur taux de rachat de crĂ©dit conso ?
  • Est-il possible d’avoir une faisabilitĂ© de rachat de crĂ©dits au regard des Ă©lĂ©ments que je communique dans le formulaire que je viens de remplir ? ?

 

Top 3 des courtiers du rachat de crédit sur Luitré ?

1 – EM AOUACHRIA

Adresse : 92 AVENUE FELIX VIALLET, 35133 Luitré
Téléphone : 07 52 08 ** **

EM AOUACHRIA est en Bretagne depuis 21 ans.

Expert en Rachat de crédit, Crédit et Prêt à la consommation

2 – EMANUELA AZUARA

Adresse : 76 RUE DOCTEUR BORDIER, 35133 Luitré
Téléphone : 07 14 68 ** **

Bretagne depuis 17 ans.
94% de clients satisfaits…

Spécialités : Rachat de crédit, Prêt à la consommation et Loi Pinel

3 – EDMOND ANKOUR

Adresse : 143 BOULEVARD CLEMENCEAU, 35133 Luitré
Téléphone : 07 66 55 ** **

A Luitré depuis 2008.

Points forts : Rachat de crédit, Assurance vie et Simulation

Pour obtenir le n° complet de nos courtiers, vous devez au préalable remplir ce formulaire

Bannière 728x90
 

assurance emprunteur la résiliation annuelle adoptée définitivement

exemple de lettre de demande de rachat d assurance vie

Voici le déroulement point par point d’une démarche de rachat de crédit.

 

  1. La demande

La demande se résume à approcher sa banque ou un courtier afin de démarrer une manoeuvre de reprise. Généralement, cette étape se résume à présenter des informations générales comme le volume de crédits en cours, les revenus de la famille, si propriétaire ou locataire, etc…

 

Demande auprès de la banque : le rachat de crédit n’est pas toujours dans les attributions de votre conseiller bancaire. Toutefois, si ce produit n’est pas commercialisé par votre banque, votre conseiller sera certainement en mesure de vous réorienter vers une filiale très qualifié, ou tout du moins dans la bonne direction.

Demande auprès d’un courtier : aujourd’hui, cette demande se réalise principalement sur des sites internets.

 

  1. L’analyse

Sur la base des infos données précédemment, un consultant apprécie la faisabilité de l’opération. Les critères les plus importants sont le taux de l’endettement avant et après la reprise de crédit envisagé.

 

Si l’opération s’avère rentable pour l’emprunteur, le dossier peut continuer et passer en période de assemblage. a savoir bien que les professionnels ont un devoir de conseil, mais qu’au bout du compte, pour qu’une manoeuvre soit véritablement réussie, c’est à l’emprunteur de connaître sa situation dans les moindres renseignements.

 

  1. Le montage

Nous rentrons ici dans le coeur de l’opĂ©ration de rachat. Alors que l’analyse permet d’avoir une idĂ©e de l’intĂ©rĂŞt de l’opĂ©ration, la question est dĂ©sormais de dĂ©terminer prĂ©cisĂ©ment le coĂ»t total du nouveau crĂ©dit.

 

Pour cela, l’emprunteur doit fournir les pièces justificatives nécessaires selon le niveau de complexité de l’opération.

 

  • Justificatifs d’identitĂ© : photocopies de cartes d’identitĂ©, livret de famille, contrats de cĂ©rĂ©monie ou de divorce
  • Justificatifs de domicile : photocopies de moins de 3 mois de documents de facturation d’eau, Ă©lectricitĂ©, gaz, internet, etc…
  • Justificatifs de revenus : les derniers bulletins de indemnitĂ©, les justificatifs de pension, d’indemnitĂ© chĂ´mage, avis d’imposition, etc…
  • Le compte bancaire : les derniers relevĂ©s de tous les comptes courants de l’emprunteur
  • Les crĂ©dits en cours : les tableaux d’amortissements des prĂŞts personnels, crĂ©dits accĂ©ptĂ©s ou crĂ©dits immobilier
  • Justificatifs de dettes : crĂ©dits envers l’administration fiscale, votre employeur ou la famille, etc…
  • Justificatifs de logement : quittances de loyer, taxe d’habitation si vous ĂŞtes locataire ou titre de propriĂ©tĂ© et estimation du bien si vous ĂŞtes propriĂ©taire, etc…

 

Comme vous pouvez le remarquer, les prêteurs requièrent un maximum de choix afin d’établir la solvabilité de celui qui prend le prêt. Cette phase est d’autant plus cruciale que par définition, le rachat de crédit est une manoeuvre qui implique des montants importants. Il y va donc aussi bien de l’intérêt de l’emprunteur que de l’établissement de crédit.

 

Généralement, une fois ces composants en main, la prochaine étape est la signature d’un mandat de recherche, document qui autorise l’établissement en charge du dossier à contacter les artisans de crédit au nom de son client. Signer un mandat de recherche doit être un acte gratuit, et celui-ci doit inclure tous les frais potentiels en cas de réussite de l’opération.

 

La période de montage consiste donc pour le professionnel à tenter des simulations à l’euro près concernant la reprise des crédits en cours, tout en naviguant et étudiant le nouveau crédit le moins couteux selon les demandes de son client.

 

  1. L’acceptation de l’offre de rachat

Idéalement, à ce stade de l’opération, vous avez entre les mains non pas une mais plusieurs offres fermes de reprise de crédit, car vous avez répété ce process avec différents établissements.

 

Parmi les offres reçues, l’objectif est par conséquent de choisir celle qui répond le mieux à vos attentes. Si de manière naturelle, l’offre la moins cher est celle qui risque de garder votre attention, c’est l’ensemble des facteurs du rachat de crédit qui doivent être étudiés : coût total mais également montant de la mensualité, durée de remboursement, coûts en cas de remboursement anticipé, changement de banque, etc…

 

Pour ce faire, la durée légale de réflexion est de 14 jours : c’est-à-dire que vous ne pourrez pas accepter l’offre avant l’expiration de ce délai.

 

  1. Le déblocage des fonds

Dès l’acceptation finale de l’offre, la banque qui a votre nouveau crĂ©dit s’engage de rembourser tous les crĂ©dits {existants}.

 

Si la reprise de crédit est accompagné d’un nouveau crédit de disponibilités, alors le montant de celui-ci est aussi versé au même moment sur le compte commun de l’emprunteur.

 

D’une manière générale, entre la première étape et le versement des fonds, l’opération de rachat de crédit prend au minimum un mois.

Thèmes d’expertise : CrĂ©dit professionnel, Nouveau prĂŞt et Rachat de prĂŞt immobilier

Obtenez un Devis Gratuit

Bretagne : assurance vie quel support choisir

Différences entre la renégociation de crédit et la reprise de crédit

La première différence majeure entre la reprise de crédit et la reprise de crédit, est que la première s’effectue auprès du même organisme prêteur d’origine mais le second est négocié auprès d’une nouvelle banque. Exceptionnellement, la même banque peut proposer à son emprunteur un rachat du crédit qu’il a lui-même octroyé. nSi la renégociation de crédit ne requiert qu’un simple avenant au contrat de crédit immobilier initial, cependant la reprise de crédit est un tout nouveau contrat.

La rachat de crédit concerne surtout à faire réduire le taux nominal du prêt immobilier en cours, tandis qu’un reprise de crédit définit impacter à la fois sur le taux d’intérêt mais également sur la durée du prêt, qui risque alors de se rallonger par rapport à la durée du prêt initiale.

Articles liés : Demande de rachat, Comparateur de credit, Renégocier et Meilleur taux

Obtenez un Devis Gratuit

Les autres spécialistes

 
Bannière 728x90
 
 

Rachat de crédit à Luitré

4.9 (98%) 43 votes